Wednesday, July 30, 2014

Guide de survie en milieu magique!





Bonjour à tous!

Aujourd'hui je vous propose un article un peu différent, pas de nail art, pas de nail du tout d'ailleurs, non, aujourd'hui on va parler Disney.

Alors ça arrive de temps en temps par ici, vous savez que je partage mon espace de vie avec une passionnée de l'univers créé par Walt et même si je ne suis pas aussi fan qu'elle, je ne laisse pas ma part, que ce soit pour mater un dessin animé, intégrer du Disney à la déco ou sauter et danser partout quand on entre sur le parc (oui, mes chorégraphies dans Main Street sont légendaires).

Et c'est du parc dont je vais vous parler aujourd'hui. Au cours des dernières semaines, j'ai vu passer plusieurs articles sur le net expliquant au mieux à quel point Disney c'était l'enfer, le royaume où on prend les gens pour des cons afin de les délester de leur carte bleue tout en leur faisant des grands sourires, au pire un endroit horrible où on discrimine les handicapés au faciès en leur empêchant de participer à la magie. Je ne reviendrai pas sur le buzz indécent de l'histoire des handicapés qui n'a été à mon sens qu'une instrumentalisation de personnes handicapées par une association qui voulait faire parler d'elle et qui reste un incident isolé.

Non, ce qui m'intéresse aujourd'hui, ce sont les articles qui apparaissent régulièrement sur le thème "Disneyland, ce piège à gogo où on passe sa journée à faire la queue et à sortir la carte bleue au nom de la magie", le tout sur le ton intellectualo-cynique et supérieur qu'adoptent souvent les Français quand ils parlent des Etats-Unis et de leur culture. Alors, je ne vais pas tenter de répondre à ces articles, parce que de toutes façons, je ne suis évidemment pas objective et surtout, si des crétins arrogants et cyniques arrêtent de fréquenter Disneyland, je ne vais pas m'en plaindre.
Ce qui m'a fait réagir dans le dernier article de ce genre que j'ai lu, c'est le côté "à Disneyland, on est OBLIGES de poireauter des heures pour les attractions", corollaire du "les resto c'est cher" et autres "de toutes façons, ça coûte une fortune", et une fois de plus, ma conclusion a été que mon expérience de Disney était très différente de ce que je lisais, et je me suis dit que peut-être, ça pouvait être intéressant de vous donner quelques trucs et astuces pour profiter au max d'une visite à Disneyland, où nombre d'entre vous iront sans doute cet été, parce que pour moi c'est un endroit magique et il n'y a pas de raison que ça ne soit pas pareil pour les autres, il suffit de savoir s'y prendre!



AVANT LE SÉJOUR

Un séjour à Disney, comme n'importe où ailleurs, ça se prépare. Pour ça, vous avez d'abord le site du parc avec le très intéressant onglet "infos pratiques"



Vous y trouverez les horaires d'ouverture des deux parcs, des spectacles mais aussi les attractions fermées le jour de votre visite, histoire de ne pas mal démarrer la journée en vous rendant compte en arrivant que LE truc que vous vouliez faire est fermé ce jour-là. Vous trouverez aussi un paquet d'autres infos dans cette rubrique, comme des explications sur les Fastpass ou le Babyswitch, je reparlerai de quelques éléments, mais vraiment, je ne saurais insister suffisamment sur la nécessité de fouiller dans cette rubrique. Bon, vous allez me dire, c'est bien mignon, mais si tout ce que tu peux nous dire c'est d'aller sur le site, pas la peine d'en faire un article, et j'suis d'accord.

Mon premier conseil de routarde sur la préparation d'une visite au parc est le choix du jour: si vous pouvez, visez le mardi ou le jeudi, ce sont les jours les moins fréquentés, même en période estivale. Ensuite viennent les  lundi et vendredi, mais si vous avez la possibilité d'éviter le week-end, n'hésitez pas. Le mercredi est un jour à part, pendant l'année c'est un jour chargé, en été je ne sais pas trop.

Ensuite, je vais aborder un point "politiquement incorrect" dans la préparation de la visite, mais c'est vraiment un point important, je l'appellerai la gestion de la frustration de l'adulte: si vous allez à Disneyland avec des enfants, vous allez à Disneyland pour les enfants, c'est à dire que vous devez organiser votre journée selon eux et non pas selon vos envies d'adultes. Tant que vos enfants ne sont pas adolescents, vous ne pouvez pas aller à Disneyland et ne pas les mettre en priorité. Agir autrement c'est risquer de gâcher la journée de toute la famille, ainsi que de toutes les personnes dans un rayon de 50m.

En tant qu'adulte, vous devez donc être prêts à renoncer à certaines attractions. ça semble tomber sous le sens, mais vous devez vraiment vous poser la question de pourquoi et pour qui vous allez à Disneyland. Si vous êtes fan et que vous avez des enfants en bas âge, allez-y au moins une fois entre adultes avant d'y emmener vos enfants. Profitez à fond de votre visite et quand vous y emmènerez vos enfants, vous ne vous sentirez pas frustrés, et ce sera même un plaisir de faire le parc autrement. Je reviendrai la gestion des enfants dans la partie sur la visite en elle-même.

Le dernier conseil que je peux vous donner fait partie de l'aspect financier d'une visite sur le parc. Une visite à Disneyland peut vite représenter un gros budget, mais ce n'est pas une fatalité, et l'un des aspects sur lesquels vous pouvez jouer c'est la nourriture. Si votre budget est serré, est-ce que vous préférez dépenser 10/15€ dans un souvenir ou dans un burger tiède avec des frites molles et un coca coupé à la flotte? 
Je vais être très honnête avec vous, la bouffe à Disney est très inégale et n'est pas proportionnelle en qualité à la somme que vous y mettrez. Il y a trois types de lieux de restaurations à Disneyland: les fast-foods, les buffets et les restaurants avec services à tables. Les fast-foods vous coûteront 10/15€ par personne, les buffets autour de 25 et les restaurants 30/35. Les restaurants sont excellents et valent très largement le prix, mais je ne suis pas sûre que le premier truc qui vous intéresse dans une visite à Disneyland soit de passer 2h assis à table. Si toutefois c'est le cas, faites-vous plaisir, mais pensez à demander au City Hall en arrivant quels restos sont ouverts et à réserver.
Les buffets sont une solution que je n'affectionne pas particulièrement, parce 25€ pour de la nourriture de  '"mauvais Flunch" tiédasse, même si elle est à volonté, je trouve ça cher. Le seul avantage des buffets, c'est que le lieu est souvent joli et qu'on peut y rester sans limite de temps: selon la météo, ça peut faire une bonne pause (je me souviens avoir passé plus de 2h au Plaza Garden en plein mois de janvier pour échapper aux -5° dehors).
Les fast-foods ne sont pas mauvais, mais voilà, c'est du fast-food. Et cela m'amène à mon conseil pour les petits budgets: sandwichs! 
Quand j'ai visité le parc la première fois en 92, il était interdit d'amener une quelconque nourriture ou boisson dans l'enceinte du parc, il fallait absolument tout acheter sur place. Ce n'est plus le cas maintenant, et non seulement vous pouvez amener votre nourriture, mais vous pouvez pique-niquer dans les jardins devant le Disneyland Hôtel, puisque stricto sensu, ces jardins ne font par partie du parc (pas besoin de billet pour y entrer). Si vous ne voulez pas être embarrassés par votre pique-nique, vous pouvez déposer vos victuailles à la consigne pour quelques euros. Ou alors, si vous ne voulez pas préparer les choses à l'avance, vous pouvez aller faire vos courses dans la gare SNCF/RER où vous trouverez une supérette Casino qui vous fournira sandwichs, boissons et snacks. 
La solution du pique-nique présente un autre gros avantage outre l'aspect financier: ça permet de manger au calme. Disneyland, c'est fatigant, il y a du monde, du bruit, ça piétine, ça se bouscule, et pouvoir se poser dans des jardins, au frais à l'ombre des arbres, ça fait vraiment du bien et tout le monde repartira boosté pour l'après-midi. 


Voilà, je crois que j'ai fait le tour des choses à envisager avant de planifier une visite. J'ai volontairement laissé de côté le fait de prendre un plan du parc pour repérer à l'avance les attractions qu'on veut faire, j'en reparle tout de suite, mais cette partie est déjà très longue. 

LE JOUR MEME

Si vous avez le choix de votre heure d'arrivée, essayez tant que faire se peut d'arriver avant 10h. La plupart du temps, vous pourrez entrer sur le parc un peu avant l'heure exacte, ce qui permet d'éviter la cohue du matin. Si vous avez des choses à déposer à la consigne, elle se trouve près de l'accès droit du parc. 


SUR LE PARC 

Le premier endroit à repérer quand vous arrivez, c'est le City Hall (à gauche à l'entrée, après la Disney RailRoad Station). 


Si vous avez des enfants en bas âge, c'est là que vous pourrez avoir le plan du parc avec les lieux à connaître (les aires de jeux, le relais bébé), les infos utiles comme le fonctionnement du baby switch. Vous pourrez aussi demander quels lieux de restauration sont ouverts et éventuellement faire une résa.

Je n'ai pas parlé de la visite du parc en situation (ou en accompagnement) d'une personne à mobilité réduite (ce qui inclut les femmes enceintes. D'ailleurs pour un témoignage de visite de femme enceinte, ça se passe ici). C'est également au City Hall que vous aurez toutes les informations et que vous pourrez faire établir la carte d'accès prioritaire pour les attractions (sur présentation d'une carte d'invalidité ou d'un certificat médical). Si vous devez louer un fauteuil roulant, c'est en face du City Hall, de l'autre côté de la place. 

LA VISITE AVEC DES ENFANTS

Ça y est, vous êtes sur le parc avec vos têtes blondes et vous avez très envie que vos enfants passent une journée magique. J'ai déjà évoqué le problème des attractions, il est temps de s'y attarder un peu plus. La première restriction d'accès aux attractions pour les enfants est la taille (environ 1m10) : dans les attractions à sensation, pour de bêtes raisons de sécurité, il faut atteindre une certaine taille pour que les barres de sécurité soient effectives. Mais au-delà des recommandations de sécurité (auxquelles vous ne pourrez pas déroger, la sécurité est une priorité absolue du personnel du parc), il y a aussi des attractions que vos enfants peuvent faire, mais ce n'est pas pour cela qu'ils doivent les faire. 
Les deux exemples qui me viennent tout de suite en tête sont le Phantom Manor et Blanche-Neige. Personne ne vous empêchera d'accéder à ces attractions avec des enfants en bas âge, car cela ne pose aucun souci de sécurité, mais là, il faut faire preuve de bon sens. Le Phantom Manor est un manoir hanté, rempli de fantômes et de squelettes où tout se passe dans le noir. Pour Blanche-Neige, c'est un piège, car le véritable nom de cette attraction est "Le Cauchemar de Blanche-Neige", et de la même façon, c'est un voyage dans les donjons de la méchante reine, remplis de squelettes, à travers la forêt où les arbres sont des monstres et les troncs dans l'eau des crocodiles. L'effet sur un jeune enfant est garanti, hurlements du début à la fin et des cauchemars pour un bon bout de temps... et une grosse probabilité de journée gâchée après ça. 
J'ajouterais aussi Pinocchio, Peter Pan, voire Buzz à la liste des attractions qui peuvent poser problèmes: ce sont des "dark rides" donc ça peut être impressionnant. Avant 8/9 ans, je ne suis pas sûre que les enfants pourront pleinement apprécier l'aventure. De la même façon, la grotte du dragon sous le Château est à éviter.

Les attractions à faire sans modération sont le Carrousel de Lancelot, Dumbo, les Tasses du Chapelier Fou, le Labyrinthe d'Alice (sans faire la partie de la Reine de Cœur où les personnages jaillissent des buissons en hurlant), le Pays des Contes de Fées, Casey le Train du Cirque et bien sûr, It's a Small World. Dans Discoveryland, Autopia (la visite du Nautilus avec la pieuvre qui attaque, bof XD). Dans Adventureland, vous pourrez vous promenez dans l'Arbre des Robinson, dans le bateau pirate et l'ile Skull Island avec ses ponts suspendus en cherchant Russell et Mr Ericson de "Là-haut", avant d'aller à Agrabah pour visiter la galerie d'Aladdin et trouver Zazoo et Kâ près du restaurant Hakuna Matata. 
A Frontierland, le bateau à vapeur est une attraction très sympa et souvent oubliée, ainsi que la visite du Fort à l'entrée. 


La question des personnages

Le parc compte de plus en plus de points rencontre avec les personnages, que ce soit des endroits provisoires comme Minnie à côté du City Hall, Raiponse à côté du Casey's Corner, Winnie en face du Plaza Gardens, ou de véritables attractions comme Meet Mickey Mouse ou le Pavillon des Princesses. 
Encore une fois, c'est l'âge qui va déterminer si c'est une bonne idée ou non d'aller rencontrer des persos avec des enfants: pour les petits, les personnages sont gigantesques et peuvent faire peur. Vous pouvez tester en approchant votre enfant de Minnie par exemple, qui est là dès l'ouverture du parc et voir s'il a envie d'y aller. Pas la peine de faire la queue si ça ne marche pas.
Si vous voulez aller au Pavillon des Princesses, il faut aller au plus tôt près du Moulin (sur le chemin du Pays des Contes de Fées) pour prendre une réservation. Pour Mickey ou Raiponce, il faut... être très patient, il y a toujours beaucoup de queue et pas vraiment de solutions pour y couper...

Après, l'organisation de la journée vous appartient, mais je pense qu'il est illusoire de croire que vos enfants vont tenir debout toute la journée jusqu'à la parade et au-delà (je ne parle pas du spectacle Dreams, je trouve irréaliste de penser le voir avec de jeunes enfants, d'autant plus qu'ils ne vont rien y comprendre, ils ne maîtrisent pas les références), donc faites des pauses, prenez votre temps, sinon ça finira en pleurs et tout le monde sera frustré. Et puis bon, Dr Minnie étant pédiatre, je ne peux pas couper au fait de vous rappeler qu'en été chapeau + lunettes + crème solaire + eau sont indispensables ;)




LA VISITE SANS ENFANTS
Entrons dans le vif du sujet. Vous êtes sur le parc, vous êtes entre adultes et vous voulez bien évidemment faire toutes les attractions le plus vite possible.
Je vais vous donner quelques techniques pour réduire le temps passé dans les files d'attentes et faire un max de trucs.

L'info dans la poche

La première, c'est l'appli Disneyland Paris qui a le gros avantage de donner en temps réel les temps d'attente partout. Croyez-moi, ça change la vie. Parce qu'il faut savoir une chose: le moyen le plus efficace pour réduire les files d'attentes, c'est d'être flexible et de ne pas avoir peur de faire du kilomètre. L'erreur à ne pas faire c'est dire "On est dans Discoveryland, on enchaîne Buzz, Space Mountain et Star Tours". Une journée à Disney, ça épuise, mais quitte à être crevé, autant avoir fait un maximum d'attractions. Donc, l'appli vous permettra de savoir les temps d'attente de toutes les attractions du parc. Vous venez de faire Buzz l'Eclair, il y a 45min d'attente à Space Mountain juste à côté, vous voyez qu'il y a 5min à Pirates des Caraïbes, c'est le moment de traverser le parc pour changer d'univers. Avant, il fallait se rendre près des tableaux récapitulatifs (il n'y en a que deux dans tout  le parc) et espérer qu'ils soient à peu près à jour. Maintenant, en quelques secondes, on a l'info. Biens sûr, cette technique implique que vous ayez un plan et que vous ayez repéré les attractions auxquelles vous tenez pour pouvoir vous y rendre rapidement.

L'abus de fastpass ne nuit pas à  la santé

L'autre technique radicale pour éviter les files d'attente, c'est le fast-pass. Le fast-pass est un ticket qui va vous donner accès pendant une plage donnée de 30min à l'attraction en coupant la file. Pour l'obtenir, il faut aller à côté de l'entrée de l'attraction, au distributeur de fast-pass, et passer votre ticket dans la machine pour obtenir le sésame. On ne peut avoir qu'un fast-pass à la fois, tant qu'un n'est pas utilisé, on ne peut pas en avoir un autre.
Ou presque, et c'est là le secret pour optimiser le fast-pass. Mettons que vous ayez un fast-pass pour le train de la mine et que vous vouliez aussi faire Space Mountain sans trop de queue. Votre fast-pass est valable de 11h à 11h30. Et bien dans ce cas-là, vous pouvez prendre un nouveau fast-pass à partir de 11h01. C'est à dire qu'avant d'aller au train de la mine, vous pouvez tranquillement aller prendre votre ticket coupe-file pour Space Mountain.

La deuxième chose à faire pour diminuer les temps d'attente, c'est d'optimiser l'équipe. Mettons que vous arrivez sur le parc: comme c'est le matin, il y a peu d'attente sur les attractions populaires, genre 10/15min. Pendant que le groupe part faire la queue sur une attraction, un membre du groupe prend les tickets de tout le monde pour aller chercher des fast-pass sur une autre attraction avant de rejoindre les autres. Entre cette technique et la précédente, vous pouvez déjà faire trois grosses attractions très rapidement. Il faut savoir que le nombre de fast-pass par attraction et par jour est limité, donc les jours de grosse affluence, les fast-pass seront épuisés au bout de quelques heures et vous avez tout intérêt à utiliser le système au maximum le plus tôt possible. 

L'important, c'est le moment

Les flux de visiteurs dans les différentes parties du parc varient en fonction des moments de la journée, en tout cas, c'est ce que j'ai cru remarquer. Le matin à l'ouverture du parc, c'est Fantasyland qui est le moins fréquenté, tout le monde se précipite sur le train de la mine ou Space Mountain. En revanche, dans l'après-midi, c'est là qu'il y aura le plus de visiteurs. Mais c'est vrai qu'avec l'application smartphone, il est facile de voir où sont les foules. 
Le moment critique de la journée, c'est l'heure de la parade, le moment où une grosse partie des visiteurs attend sur Central Plaza et dans Main Street et où les temps d'attente chutent de façon notable. Si vous souhaitez voir la parade, je vous conseille de vous placer le plus haut possible sur le trajet, histoire de pouvoir profiter encore de ce moment pour faire la ou les attractions dont vous n'avez pas encore pu profiter.



Près du glacier Fantasia, l'endroit stratégique. Si vous souhaitez aller sur Discoveryland, mettez vous du bon côté pour pouvoir accéder à cette partie du parc. 
Enfin, si vous êtes là pour toute la journée, n'hésiter pas à faire un break en milieu d'après-midi aux heures les plus chaudes, pour pouvoir tenir le coup jusqu'à 23h, et surtout avoir encore de l'énergie pour faire des attractions entre 19h et 23: en général, les familles avec enfants quittent doucement le parc après la parade (en passant par les boutiques) et s'ils reviennent, ce n'est que pour le spectacle Dreams à la fermeture.


MAGIC IS MONEY? SHOPPING ET DÉPENSES


Sur le côté pratique du shopping, quelques petits conseils: évitez d'attendre la fin d'après-midi pour faire votre shopping, au risque de voir les boutiques bondées puisque tout le monde aura eu la même idée. Profitez de la pause de midi et concentrez-vous sur Main Street, vous y trouverez tous les articles disponibles (ou presque, les articles de Noël sont toute l'année dans la boutique du Château), ou sur le Disney Village si vous décidez de manger là-bas. Si vous ne voulez pas être embarrassé par vos achats, profitez du service de dépôt en boutique: avant 15h vous pouvez laisser vos achats dans la boutique où vous les achetez pour passer les récupérer quand vous voulez.

Je ne vais pas vous mentir, la tentation est partout à Disney, cependant il y a deux ou trois points sur lesquels vous pouvez faire des économies. Si quelqu'un de votre groupe possède un pass annuel, pensez à le présenter à chaque achat, toute réduction est bonne à prendre. Ensuite, les photos: à moins de vraiment vouloir une photo avec signature du personnage, vous pouvez utiliser votre appareil perso ou smartphone partout: pour prendre les photos qui s'affichent à la sortie des attractions, ou en le confiant à un employé du parc qui vous prendra en photo avec un personnage. Là-dessus, je trouve que les employés sont très cools, parce qu'étant donné qu'il y a des photographes officiels salariés du parc, il pourrait y avoir des restrictions sur le fait de prendre ses propres photos, alors que pas du tout. Encore une fois, c'est comme avec les sandwichs: Disney met des choses en vente, c'est normal, mais vous n'êtes pas obligés de dépenser, vous pouvez avoir des souvenirs en photo et garder vos sous pour autre chose. 


J'ai pour l'instant assez peu parlé du Parc Studio, les conseils sont à peu près les mêmes, sauf pour une attraction: Crush's Coaster. Attraction très populaire sans fast-pass, vous ne pourrez pas éviter la queue. Perso, quand je veux faire cette attraction, je suis au garde à vous devant les grilles du parc  avant 9h30, en général elles ouvrent à cette heure-là et je vais directement dans la queue: l'attraction ouvre à 10h mais comme de toutes façons il n'y a rien à faire d'autre entre 9h30 et 10h, j'ai "moins" l'impression de perdre mon temps (cette technique marche aussi pour aller prendre une photo avec Spiderman, autre lieu très prisé du Parc Studio).

Voilà, je pense avoir fait le tour, cet article est déjà très très long, mais n'hésitez pas si vous avez des questions! 





PS: je suis à la bourre pour publier cet article et j'ai plein de boulot, je n'ai pas mis les crédits pour les images trouvées sur Pinterest, je fais ça au plus vite :)
PPS: donc, outre les captures d'écran qui vient du site du Parc, les autres images viennent d'ici http://www.pinterest.com/mmargaillan/i-love-you-disney/

Sunday, July 27, 2014

Nailstorming - Candy (crush) Nails

Bonjour tout le monde!!

En ce dimanche de Nailstorming, Melle Emma nous a proposé de rendre hommage au jeu Candy Crush. J'adore Candy Crush, mais je suis bloquée depuis trois semaines au niveau 419, donc en ce moment je boude et je suis sur Pyramide Solitaire. Donc plutôt que de faire des bonbons rayés, enveloppés, des supers bonbons ou des cyclones caramel, j'ai fait des ongles bonbons, y'avait longtemps que ça me faisait envie!



Pour se faire j'ai commencé par un dégradé de Pink Plumeria et Love's a Beach de China Glaze sur une base blanche. Ensuite, stamping en rose foncé avec les plaques Moyou Princess 08 et Festive 03. Enfin, une petite couche de tc Prismatic de Dance Legend (je vous ferai une comparaison entre celui-ci et le Djinn de EP). Après, je me suis baladée dans la déco Alice in Wonderland de mon salon pour prendre pleeeeeein de photos!!




(là on voir que mon top-coat a un peu fait baver le stamping, en vrai ça ne se voit pas, mais je voulais vous montrer l'effet holo)





Voilà mes jolies, bon dimanche!



Thursday, July 24, 2014

Dance Legend Robot vs Humans - A bas les Cylons!

Bonjour!

Aujourd'hui on se retrouve pour un swatch du Dance Legend Robots vs Humans. Je vous l'avais dit, je me refais en ce moment l'intégrale de Battlestar Galactica donc ce vernis est juste ce qu'il me fallait pour me prendre pour Starbuck et partir dégommer du Cylon...




Alors les New Prism de Dance Legend, ça donne quoi? ça donne des vernis qui sont déjà très prometteurs dans le flacon avec un effet holo déjà visible et surtout assez linéaire (=les particules holo sont très fines), ce qui devient de plus en plus rare je trouve. Côté couleur, on est sur un roux très lumineux et original. 




La pose se fait sans souci, pas besoin de base spéciale, opaque en deux couches et séchant rapidement. Une fois sur l'ongle, l'effet holo linéaire se confirme, même si ce n'est (malheureusement) pas de l'acabit des OMG de China Glaze (qui reste à ce jour les plus beaux holos jamais produits à mon sens), le vernis est vraiment très beau. 







Je ne sais pas vous, mais moi j'aime vraiment beaucoup! Les vernis Dance Legend sont un peu pénibles à obtenir (soit on commande à la marque et il faut être patient, soit on tente les revendeurs et les stocks sont souvent petits), mais perso, je trouve que ça en vaut bien la peine!

Allez, j'vous laisse, la chasse aux Cylons m'attend!

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...